Nuit Blanche 2016 - Bulk Garden

 

Invité dans le parcours de la Nuit Blanche 2016 à Paris, le jardin en transit BULK GARDEN, se métamorphose pour l’occasion. 

 

Illuminé de vert et les branchages balayés par le vent, la forêt de Ginkgo s’anime aux sons des vers amoureux et sensuels du poète japonais Shuntarö Tanikawa 

 

« Le corps est attiré par un autre corps

L'attrait du coeur vient après celui du corps

Les peaux se touchent 

Les paroles viendront ensuite

La beauté et la laideur n'existent pas

Il en est ainsi depuis la nuit des temps

 

Dans une chambre sombre au crépuscule, 

la sueur luisante, la respiration haletante,

il n'y a rien pour commencer une nouvelle vie

 

Dans ce moment silencieux, 

la musique se mêle calmement

 

Les instruments à cordes comme une foule

Les instruments à vent comme une prédiction

 

Le coeur et la langue se déchirent 

C'est comme un présage arrivé trop tôt »

 

 

 

 

Image

Image

Image

Image

Image


Bulk Garden - Cité de la Mode et du Design - Paris

Le jardin en vrac, en attente …

Un clin d’œil à l’usage premier des docks :

Espace de transit, de stockage, de passage.

L’idée est de proposer un stockage d’arbres qui forme un vallon.

Tout en créant un paysage …

Comme une pépinière en attente, dans la trémie qui descend vers la Seine,

une micro-forêt de Ginkgo Biloba, l’arbre aux quarante écus, rescapé d’Hiroshima, symbolise la nature en danger, exploitée mais toujours forte et capable de s’adapter …

Organisé et designé comme un chantier, ce morceau de paysage éphémère et factice nous interroge sur la place que nous voulons bien accorder au monde végétal.

Des big-bags, remplis de copeaux d’écorce de pins, contiennent chacun un Ginkgo biloba de 2m50/ 3m de haut (en conteneur).

 

 

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Cartier Paris Champs Elysées

La scénographie Cartier Naturellement est dévoilée au public pour la première fois dans la boutique des Champs Elysées à Paris. 
un jardin éphémère qui présente sous cloche la nouvelle collection de haute joaillerie.
Un kit itinérant qui va traverser le monde et se transformer à loisirs selon les configurations des lieux.

L’utilisation du gypsophile crée des nuages vaporeux ponctués d'orchidées. Les bijoux de la collection sont présentés dans des vitrines cloches qui rappellent les cloches de jardin.

L’espace de la boutique est métamorphosé par la présence partout du végétal qui se décline sous toutes ses formes: au naturel, en images, en ombres projetées et bien évidement en bijoux. 

 

 

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Cartier Art Dubaï 2012

La scénographie itinérante dévoilée à Paris s’installe à Art Dubaï. L’espace disponible ici, à créer entièrement, lui donne toute son ampleur. 

Un cloître de nuages végétaux qui rythment l’espace et proposent des écrins pour les créations à découvrir. De part et d’autre, les invités peuvent déambuler librement, revenir admirer après avoir dégusté les produits proposés pour le cocktail sous les parasols.

Le gypsophyle, vivace légère et vaporeuse est choisi pour créer des écrins/nuages qui ponctuent et organisent l’espace. Ils dessinent comme les carrés plantés d’un cloître à parcourir pour découvrir, un à un les bijoux de la nouvelle collection.


La féerie du jardin de gypsophile et d'orchidée transporte ailleurs les visiteurs de la biennale ...

Image - Dessin: Patrick Lemordan

Dessin: Patrick Lemordan

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image